+32 2 791 77 57 [email protected]

Parlé par plus de 30 millions de personnes à travers le monde et langue officielle aux Pays-Bas et en Belgique, le néerlandais est une des langues officielles de l’Union Européenne. Pour favoriser une communication internationale efficace et/ou soutenir l’exportation de certains produits, la traduction vers le néerlandais n’est pas une option, c’est une nécessité !

Néerlandais, hollandais, flamand ???

Le néerlandais est une langue germanique (Nederlands) principalement parlée aux Pays-Bas et dans ses territoires d’outre mer (langue officielle d’Aruba et des Antilles néerlandaises), en Belgique (principalement dans les régions flamande et bruxelloise) et au Suriname.

En Afrique, l’afrikaans, dérivée du néerlandais, est la langue officielle en Afrique du Sud et reconnue en Namibie.
En Indonésie (ancienne colonie des Pays-Bas), environ 30 000 personnes parlent néerlandais..

Le flamand, ou plus précisément flamand occidental (dit aussi westflamand) est “un groupe de dialectes du néerlandais, langue appartenant au groupe germanique des langues indo-européennes.”1 Cette langue est parlée dans plusieurs régions des Pays-Bas, de la Belgique et de la France.

Quid du “hollandais” ? Le hollandais est un habitant de l’une des deux provinces, la Hollande-Méridionale et la Hollande-Septentrionale, qui composent la région Hollande. Ce n’est donc pas une langue, mais une indication du lieu d’habitat. Par ailleurs, les habitants des Pays-Bas, composé de 12 provinces, sont les Néerlandais.

S’exporter vers les locuteurs néerlandais grâce à une traduction professionnelle

Bien sûr, une grande partie des belges parle et lit le français, comme de nombreux néerlandais comprennent l’allemand. Mais pour bien vendre, convaincre, expliquer, se montrer proche de ses clients, il est essentiel de parler leur langue. C’est à l’entreprise émettrice de faire des efforts linguistiques, pas à ses clients potentiels !

En communiquant directement dans la langue de ses cibles (ici, traduction vers le néerlandais), l’entreprise se montre plus proche et plus précise dans ses propos. Ses accroches, slogans, expressions seront plus efficaces grâce à une traduction en néerlandais de qualité, voire une localisation de certains messages pour assurer une parfaite adaptation au marché.

Pour garantir la qualité d’une traduction français néerlandais (ou anglais néerlandais ou autre langue source bien sûr !), recourir à des services de traduction professionnelle est essentiel. En particulier, les traductions juridiques, traductions financières, traductions techniques ou médicales ne peuvent souffrir d’approximation.

Comment choisir son prestataire pour la traduction en néerlandais ?

Vous voulez percer sur un nouveau marché ? Assurez-vous d’avoir des traductions vers le néerlandais de qualité afin de révéler pleinement l’identité de la marque et porter parfaitement les messages auprès des cibles.

Pour un travail de qualité, faire appel à un bureau de traduction professionnelle basé dans le pays cible permet de bénéficier d’une parfaite maîtrise de la culture et des références locales en plus de la langue bien sûr !

Pour des traductions en français vers le néerlandais (ou anglais vers néerlandais par exemple), préférez une agence de traduction basée à Bruxelles ou à Amsterdam qui pourra faire intervenir un traducteur français néerlandais.

De la pure traduction commerciale à la traduction la plus technique (médicale, assermentée…), veillez, pour un rendu optimal, à ce que les traductions en néerlandais soient effectuées par des traducteurs professionnels, traduisant exclusivement vers leur langue maternelle.

A l’inverse, pour vos traductions en néerlandais vers le français, optez pour une agence de traduction basée en France et dotée de traducteurs professionnels français afin de bénéficier de tout le bagage culturel utile.

1 Source Wikipedia